navigation

club de lecture du samedi 8 mars 12 avril, 2008

Posté par clbmo dans : Non classé , ajouter un commentaire

Deux adultes sont venus assister à cette réunion suite d’une information incomplète de la bibliothèque. Ce fut une belle réussite. Toutes les personnes présentes ont échangé avec beaucoup de liberté soit 3 ados et 2 adultes + 2 bibliothécaires(Gaëlle et Gilles) et même le journaliste local nous a fait part de son admiration pour l’oeuvre de science fiction de Isaac Asimov.

La première partie de la scéance était tournée vers le devenir de l’humanité, le clonage….

Florian nous a présenté « Le papillon des étoiles » de Werber  

papillondesetoile.bmp La terre est condamnée, un ingénieur construit un immense vaisseau de l’espace, sorte d’arche de Noë, pour trouver une planète viable et sauver l’humanité. Mais ce rêve ne résistera pas au conflits, tensions…

Marine a parlé  « Des enfants de Frankenstein » de Pierce(première manipulation sur le corps)  et de « Sa majesté les clones » de Hubert.

  Gilles a du coup rebondi sur un livre de Nancy Farmer « La maison du scorpion.

maisonduscorpion.bmp Au XXIe siècle les hommes les plus puissants sont les narco-trafiquants, ils possèdent d’immenses propriétés protégées et surtout ils vivent très longtemps car ils ont à dispositions des clones décérébrés à la naissance qui leurs servent de réservoir d’organes.Le grand patron décide par orgueil de laisser grandir son clone avec son cerveau. Le problème, c’est que quand on a un cerveau,  on s’en sert…

Gaëlle, elle a choisi « La déclaration » de Gemma Malley

 ladeclaration.bmpEn 2140 les hommes peuvent choisir de ne plus mourir s’ils décident de ne plus avoir d’enfants. Certains adultes aiment défier les lois mais les enfants nés de ses défis sont envoyés dans des pensionnats où ils doivent travailler dur pour effacer cette faute.

Le devenir de l’humanité a aussi été  traité au cinéma d’animation par des films comme « Titan », « Skyland » et « Origine » en autre.  

Gilles a ensuite fait une présentation d’un livre chronique de socièté  » Le livre de Joe » de Jonathan Tropper.

livredejoe.bmp A 17 ans Joe quitte sa ville de province natal et coupe ses contact avec sa famille , ses amis. Il écrit un livre corrosif sur son adolescence Qui devient un best-seller et est adapté à l’écran, découle pour lui une certaine opulence. Seulement voilà il doit retourner 20 ans plus tard dans cette ville et se frotter à l’hostilité des résidents locaux, bien décidé à lui faire payer ses écarts autobiographiques.

Nous avons ensuite  parlé d’un livre polémique car certains groupes d’adulte jugent que la production française de livre pour les adolescent tournait toujours sur des sujet très sombre, trop noire.

Un des livres incriminés est « Kaina-Marseille » de Zambon Catherine .

   kainamarseille.bmpC’est le parcours d’une jeune Africaine, qui lutte pour sa survie et sa liberté. Elle quitte sa famille pour échapper à un mariage forcé et passe par les pires extrémités pour avoir un passeport qui lui permettra d’accéder au pays de la liberté. Mais le réveil est parfois brutal…

Ce livre nous a permis de discuter sur la liberté de la presse, de l’information et des libertés individuels.

Les livres comme « Matin brun », « Harry Potter » et l’auteur Rapapor(qui est venu à la Médiathèque pour une rencontre avec les enfants) ont permis d’illustrer ses propos.

Puis Marine nous a parlé du « Passage » de Sachar et pour finir Gaëlle de « Un endroit pour vivre » et de « l’amour vache ».

Tout ce petit monde content est reparti avec 2 livres sous le bras et de belles lectures en perspective.    

9 février, 2008

Posté par clbmo dans : Non classé , ajouter un commentaire

Le club s’est réuni à la Médiathèque samedi 26 janvier.

Autour d’un jus de fruit, Emilie, 13 ans, nous a présenté deux de ces coups de coeur : « Amour toujours » de Béatrice Masini et « Qautre filles et un jean »de Ann Brashares. Elle nous a aussi alerté sur la sortie de l’adaptation du roman « Expiation »de Ian Mc Ewan, « Reviens-moi » réalisé par Joe Wright.

Puis, Camille, 14 ans, nous a rejoint pour nous parler de « Ensemble c’est tout » de Anna Gavalda et de « Sobibor » de Molla. Camille , elle aussi très intéressée par le cinéma, nous a signalé la sortie de « Survivre avec les loups »adapté du livre éponyme et autobiographique de Misha Defonseca.

Gaëlle et Gilles, bibliothécaires d’Orléans, ont présenté quant à eux des romans animaliers (Jeremy Cheval et La maison des lointains de Pierre- Marie Beaude; Le peuple des rats de Marie-Laure Bondoux; Chouette de Carl Hiaasen), des romans ayant pour trame la guerre (Le temps des mots à voix basse de Anne-Lise Grobéty; Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor; Le garçon au pyjama rayé de John Boyne, ainsi qu’une bande dessinée et son adaptation très réussie, Persépolis de Marjane Satrapi.

 Prochain rendez-vous : samedi 8 mars à la Bibliothèque de La Source.

 

5 février, 2008

Posté par clbmo dans : Non classé,Nous avons aimé , ajouter un commentaire

La fille Mosaïque de Regine Detambel:                dans Non classé fille_mosaique                   

Ce roman évoque la mort d’un jeune homme, Jean, suite à l’affrontement de deux  gangs dans son établissement scolaire.Tout au long du récit,sa petite amie, Leatitia, se rappelle tous leurs moments passés ensembles (Bon ou mauvais).Puis elle se questionne sur la probable culpabilité de Jean dans cette affaire.Leatitia sera soutenue par les parents de celui-ci durant toute l’histoire.

Ce livre m’a beaucoup plu ,Car tous les sentiments et les questionnements de la jeune fille sont très bien écrient.

                                                                                Juliette; 14ans

Calamity Jane avait deux filles d’Alice de Poncheville:

Deux soeurs, Elisa et Rose, vivent seules avec leur pére depuis le départ de leur mère.Suite à de nombreux incendits et dégradations fait par les jeunes d’un quartier difficile,le kioske de leur père est incendié.Leur père, ayant eu plusieurs fractures et brulûres, délaisse totalement ses filles. Un jour où les huissiers viennent saisir leurs meubles,il prétant avoir trouvé une solution, Il s’en va mais .. Il ne reviendra jamais.Les deux jeunes filles devront faire fassent,au départ de leur mère puis de leur pére.Mais Elisa va tenter de retrouver leur mère grâce a quelques lettre qu’on lui avait cachées.

                                               9782211084031 dans Nous avons aimé

                                                                                    Juliette, 14ans

29 décembre, 2007

Posté par clbmo dans : Non classé , ajouter un commentaire

Lors des  deux dernières rencontres (à la Médiathèque et à la Bibliothèque de Source), Marine, Samira, Joëlle, Amaël et Manon, ont pu échanger sur plusieurs thématiques après la présentation de ces ouvrages : 

  Lexik des cités illustré : par un groupe de jeunes d’Évry et l’association Permis de Vivre la Ville. Il s’agit d’un lexique sur le langage des jeunes de banlieue qui a rassemblé des rédacteurs, des graffeurs et des dessinateurs.
Objectif des auteurs : qu’on se capte un peu mieux !
 
 dans Non classé 51mLa3pn24L._SS500_ Au final, ce sont des mots d’origine berbère, antillaise, anglaise, tsigane, etc. qui ont droit de cité dans ce Lexik. « Pour les mots, le ministère de l’Immigration n’existe pas« … 
Petit florilège :
- taf-taf : vite fait
- cash : franchement
- zigoingoin : bouffons
- crew : bande d’amis
- chime ou cheum : moche
-  zéyo (ou beuze, maille, togos) : fric
- se taper des barres : avoir des fous rires
- moelleux : celui qui a la flemme
- Alcatraz : celui qui est privé de sorties par ses parents
  

Sarcelles – Dakar de Insa Sané 

Roman initiatique entre modernité et tradition, adolescence et âge adulte,  

 Ensuite, Gaëlle a présenté le groupe : MAP (Ministère des affaires populaires) : Vous pouvez écouter un extrait grâce à ce lien et bien sûr ce cd est disponible dans les bibliothèques d’Orléans.    http://www.myspace.com/lemap   

Lettre de l’intérieur (voir la critique de Gilles) 

Le royaume de Kensuké de Michaël Morpurgo : roman d’aventures, récit initiatique, histoire d’amitié.

Marine a présenté « Différent » de Maryvonne Rippert .  Agathe est amoureuse de Will, mais Will est homosexuel, il porte ce secret comme un fardeau honteux. Incompris par son milieu il trouve réconfort dans l’amitié que lui prodigue Agathe.


La face cachée de Luna de Julie Anne Peters : Non ! Il n’est pas attiré par les filles, d’accord ? Il aime les garçons. Comme moi. Ça ne veut pas dire qu’il est homo. Il est aussi hétéro que moi parce qu’au fond de lui, c’est une fille, papa. Comme moi. Tu as deux filles, tu piges ? » (p. 187). « C’est un récit incroyablement fort que nous offre Julie Anne Peters. Un récit sur l’identité sexuelle, et sur l’acceptation, ô combien difficile, du changement de sexe. Ce texte n’est pas sur le questionnement, mais sur l’acceptation : Liam/Luna a décidé qu’elle n’était pas un garçon, mais une fille. »

Sexy de Joyce-Carol Oates    Sexy 
 
  « Joyce Carol Oates signe ici une oeuvre très réaliste et marquante. Un drame psychologique bien ficelé. »  Un livre court et percutant qui dénonce l’engrenage hystérique autour de la pédophilie dans un collège aux Etats-Unis. 

 L’escalier du diable de Elisabeth E.Richardson  Ce livre a suscité une discusion entre Marine et Ghislaine. « Il faut avoir le coeur bien accroché ! » Le labyrinthe des cauchemars de Jean Allessandrini

Présenté en détail et avec passion par Joëlle ! Meurtre impossible à l’Exotic Palace : l’inspecteur Phalène est à la fois enquêteur, assassin présumé et victime. Qui se cache derrière l’emblème du Papillon noir ? Justicier de la nuit, le capitaine Nox relève le défi dans cette nouvelle affaire. Une enquête extraordinaire, un scénario machiavélique, un rythme haletant. Nombreux décors et rebondissements inattendus.  

     Une heure, une vie de Jeanne Benameur Une heure, une vie    Un jour, les parents d’Aurélie lui annoncent qu’ils vont se séparer.  Un week-end sur deux, elle prend le train, durant une heure, pour aller voir son père. Cette heure-là va peu à peu devenir « son heure », « sa vie ». Elle s’invente une vie qu’elle raconte à des inconnus. Elle invente, mais ment-elle vraiment ? Ou met-elle des mots là où ses parents ont laissé du silence et des questions sans réponses ? C’est un récit juste et émouvant que nous livre Jeanne Benameur. Un roman court, une histoire toute simple, riche des sentiments et des doutes d’Aurélie. Une histoire qui nous interroge sur ce qu’il convient de dire de l’amour à nos enfants. Une histoire pleine d’espoir aussi, puisque qu’Aurélie, finalement, ne doutera plus de la possibilité d’aimer.      

28 décembre, 2007

Posté par clbmo dans : Non classé , ajouter un commentaire

lettresdelinterieur.bmpLettres de l’intérieur         de    John Marsden

Mandy répond à une petite annonce écrite par Tracey dans un journal. Les 2 filles sont séparées par quelques centaines de kilomètres mais deviennent au fil des lettres de vraie amies. Elles se font des confidences, se racontent leurs goûts, leurs amours , se font de plus en plus confiance et n’ont plus de retenue. Jusqu’au jour ou Mandy confie une lettre pour Tracey à un ami qui part pour un séjour linguistique dans son lycée et celui-ci revient en expliquant que cette fille n’existe pas sur les registres de l’école et que personne ne la connait.  

Gilles

 

Samedi de lire 2008 20 décembre, 2007

Posté par clbmo dans : Non classé , ajouter un commentaire

Voici les dates et les lieux jusqu’en juin 2008 (toujours à 10h) :   12 janvier : Bibliothèque de St-Marceau 26 janvier : Médiathèque 

8 mars : Bibliothèque de La Source     29 mars : Bibliothèque de St-Marceau 

26 avril : Médiathèque  10 mai : Bibliothèque de La Source 

31 mai : Bibliothèque de St-Marceau 

21 juin : Médiathèque 

23 novembre, 2007

Posté par clbmo dans : Nous avons aimé , ajouter un commentaire

The midnight library 9782092512425.bmp

    de      Shadow   Nick

4 volumes pour ceux qui aiment les frissons. une série de nouvelles où on apprend qu’il ne faut pas souhaiter n’importe quoi, où le bonheur est éphémère. Et quand on ferme un livre, on se prend à vérifier si les portes sont bien fermées et si les craquements de l’escalier n’est pas la venue d’un sombre danger.

à partir de 12 ans

Gilles 

 

16 novembre, 2007

Posté par clbmo dans : Non classé , ajouter un commentaire

Le club lecture s’est réuni un nouvelle fois samedi, à la bibliothèque de St-Marceau.

Cécile, du collège La Croix-St-Marceau, a présenté avec enthousiasme « Vive la république » de Marie-Aude Murail :  « beaucoup  d’humour et des personnages très attachants ».

Gaya, collège Etienne Dolet,  comme Cécile, fidèle lecteur, présente plusieurs romans, dont « Le combat d’hiver » de Mourlevat : « roman d’une grande qualité littéraire ». Mais aussi, « 100 jours en enfer », « Le voleur de foudre ».

Ghislaine et Gaëlle, des bibliothèques d’Orléans, « rebondissent » sur les différents propos et échanges en présentant également plusieurs romans et un manga (Quartier lointain de Taniguchi).

27 octobre, 2007

Posté par clbmo dans : Nous avons aimé , ajouter un commentaire

9782070572991.bmp Ma maman est en Amérique, elle a recontré Buffalo Bill

B.D.    de  Jean Regnaud            Illustrateur   Emile Bravo

C’est l’histoire de Jean et de son frère, 2 petits bonhommes qui vivent avec leur père. C’est un parcours de vie scolaire, familiale et amicale.

On  comprendra au fil des pages pourquoi la mère des enfants n’est plus présente, un secret qui pèse sur la conscience des uns et des autres.

C’est un livre plein de sensibilité, avec une petite dose d’humour , des dessins très expressifs, un bon moment de lecture. 

Posté par clbmo dans : Non classé , ajouter un commentaire

Petit bilan de la rencontre du 13 octobre à la bibliothèque de la source : 3 lecteurs ont  répondu à l’appel. Malgré ce petit nombre dû en partie à notre publicité tardive et peut être aussi à la peur de la nouveauté et à cette timidité naturelle face à la prise de parole devant les autres, ce fut une belle réussite.

Chaque participant a présenté ces coups de coeur laissant libre cours à ses passions, sa personnalité et son analyse.  Les moments de lecture ont permis d’apprivoiser les mots et de se laisser guider par l’expréssion du lecteur.

Ces rencontres sont importantes car elles permettent de mieux comprendre les motivations de lecture et d’être une plateforme de découverte plus active, plus vivante.

vivement les prochaines rencontres  

  

12

ECRIRE ET VIVRE |
Sorti de ma plume |
écrire@2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Portraits humoristiques des...
| La danse des mots
| Mémoires créoles